PostHeaderIconHivernage d’une piscine

La fin de l’été arrive, vous avez bien profité de votre piscine et vous avez probablement besoin de procéder à l’hivernage de votre bassin. Nous apporterons ici la réponse aux questions que vous ne manquerez pas de vous poser :

  • Quelles-sont les méthodes d’hivernage ?
  • Que devez-vous faire ?
  • Comment protéger du gel les canalisations, le filtre, la pompe et le bassin ?
  • Quels sont les astuces pour conserver votre eau ?

Cette section vous présentera de façon succincte les 3 méthodes d’hivernage valables pour une piscine en coque polyester équipées d’une filtration à sable et de skimmer(s).

Avertissement : Une piscine ne doit jamais être vidée même partiellement pendant la période hivernale ! Laissez si besoin votre bassin déborder et attendez le retour d’un temps plus sec et l’absence totale d’eau sous la piscine pour procéder à une régulation du niveau.

N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer un hivernage complet, installer un coffret hors gel ou effectuer la pose de votre bâche d’hiver! Nos équipes interviennent dans un rayon de 40Kms autour d’Aix-en-Provence.

Quand devez-vous procéder à l’hivernage ?

L’hivernage doit-être effectué en fin de saison (octobre ou novembre) lorsque l’eau atteint une température inférieure à 15°c. A partir de cette période de l’année, le traitement classique n’est plus réellement nécessaire car les micro-organismes et autres algues ne se développent quasiment plus.

Ce n’est pas une raison pour laisser votre piscine à l’abandon ! Votre installation craint le gel et il est nécessaire de la protéger.

Traitement hivernal

Suspendez votre traitement classique. L’eau devant être propre, faites un traitement choc 24H avant l’hivernage.

Déversez ensuite 5L* de produit d’hivernage pour 50m3 directement dans votre bassin. Ce traitement rémanent aura pour effet de limiter l’apparition d’algues durant l’hiver.

* : Ce volume dépend de la concentration du produit utilisé. Reportez-vous à l’étiquette de celui-ci pour connaitre les doses exactes.

Attention, certains appareils de traitement automatiques tels que les électrolyseurs au sel doivent être hivernés. Consultez votre documentation pour en savoir plus.

Méthodes d’hivernage d’une piscine

Il existe 3 solutions permettant d’aborder sereinement l’hiver avec votre bassin :

  1. Faire tourner votre piscine en limitant l’apport en produit.
  2. Installer un coffret hors gel pour piloter automatiquement votre filtration.
  3. Hiverner complètement votre système et ne plus vous occuper de la piscine jusqu’au printemps.

Solution 1 : Conserver la piscine en fonctionnement

Vous souhaitez voir votre piscine toute l’année car le bleu vous donne un peu de gaieté durant l’hiver ? Sachez qu’il est possible de garder votre bassin en fonctionnement.

Avertissement : Cette méthode n’est valable que dans les régions les plus chaudes telles que le sud de la France !

Dans ce cas de figure :

Réglez l’horloge de filtration pour que votre piscine tourne en automatique la nuit, pendant les heures les plus froides. Programmez votre bassin pour qu’il filtre environ 5H en répartissant les cycles de la manière suivante :

  • 1H de 21H à 22H
  • 1H de 0H à 1H
  • 1H de 2H à 3H
  • 1H de 4H à 5H
  • 1H de 6H à 7H

Vérifiez votre piscine de façon hebdomadaire et adaptez ces temps en fonction de la température extérieure pour éviter la formation de glace sur le bassin ou à l’intérieur des canalisations. Vous simulerez ainsi la présence d’un coffret hors gel.

En cas de nécessité, protégez votre local technique avec un système de protection contre le gel. Ne recouvrez jamais votre pompe car celle-ci doit refroidir son moteur pour fonctionner correctement !

Solution 2 : Coffret hors gel

Sachez qu’il existe une alternative automatisée permettant de conserver votre piscine en fonctionnement durant l’hiver : le coffret hors gel !

Connecté à votre coffret de programmation, ce type d’installation est muni d’une sonde qui calcule en permanence la température et qui déclenche la filtration de votre piscine afin d'éviter la formation de gel.

Solution 3 : Hivernage complet

Avant toute chose, retirez tous les petits accessoires de votre bassin :

  • Paniers de skimmer(s)
  • Volets de skimmer(s)
  • Pièces vissées sur les buses de refoulement
  • Embout de prise balais

Vidange des canalisations

Les canalisations doivent être évacuées à l’aide d’un compresseur, qui branché sur le filtre à sable ou sur la prise balai, va pousser l’eau des canalisations (skimmer, prise balai, refoulement) qui seront ensuite fermées par des bouchons spéciaux et adaptés.

L’air arrivant à la bonde de fond sous forme de bulles d’air, vous fermerez la vanne tout en arrêtant le compresseur.

La canalisation étant rempli d’air, l’eau ne pourra plus y pénétrer durant l’hiver.

N.B. : Ne jamais mettre en route le compresseur toutes vannes fermées.

Dans le local technique

Le filtre à sable est vidé de son contenu d’eau par la poussée d’air du compresseur. Versez-y un produit antitartre, si le sable est vieux de plus de trois ans.

Positionnez la vanne 6 voies entre deux positions.

Videz la pompe de filtration et démontez-la, si nécessaire, afin de la remiser dans un endroit sec à l’abri du froid.

Disjonctez le coffret électrique et desserrez tous les couvercles (pompe, filtre et distributeur de produit).

Dans le bassin

Prenez soin de nettoyer consciencieusement l’intégralité du bassin à l’aide de votre balai manuel en aspirant les feuilles et autres impuretées déposées sur le fond.

Protégez le bassin de la poussé du gel par l’installation de flotteurs disposés en ligne continue sur la diagonale de la piscine.

Placez un flotteur de type gizzmo dans chaque skimmer.

Installez la bâche d’hiver pour prévenir des chutes accidentelles. Cette dernière assurera la propreté du bassin et permettra d’éviter la formation des algues. Etant opaque, elle est une barrière à la photosynthèse.

Remise en eau de printemps

La bâche installée lors de l’hivernage sera retirée vers la fin du mois de mars, voire le début du mois d’avril, avant le réchauffement de l’eau.

La filtration sera remise en fonctionnement à la même époque de façon progressive.

Un traitement choc sera effectué pendant 24 heures avant de reprendre un traitement normal.