PostHeaderIcon Normes de sécurité des piscines

Les normes concernant le matériel de sécurité des piscines privées

Votre système, pour être conforme, doit comporter la mention "conforme à la norme NF P 90-30X". Il est fortement conseillé que le matériel soit attesté conforme, par un laboratoire indépendant.

LES BARRIÈRES : NF P 90-306

La hauteur minimale des barrières doit être de 1m10 entre deux points d'appui. Attention, le grillage et les haies ne sont pas considérés comme éléments de protection. Les barrières de protection doivent être réalisées, construites ou installées de manière à empêcher le passage d'un enfant de moins de 5 ans sans l'aide d'un adulte, à résister aux actions d'un enfant de moins de 5 ans, notamment en ce qui concerne le système de verrouillage de l'accès, et à ne pas provoquer de blessures. La barrière constitue un obstacle physique entre l'enfant et le bassin sous réserve de refermer systématiquement le moyen d'accès. Elle peut-être combinée à un ou des murs de bâtiments, d'habitation ou de clôture délimitant la zone dans laquelle est située la piscine dans la mesure où ces murs ne permettent pas un accès à la piscine par la hauteur ou leurs propres ouvertures. La barrière peut-être constituée de divers matériaux : bois, métaux, plastiques, verres, textiles et treillis en plastique enduit ou grillage. Elle doit-être construite pour limiter le passage des enfants de moins de 5 ans par enjambement/escalade ou par ouverture des moyens d'accès. Elle ne doit pas blesser les enfants qui chercheraient à la franchir. La hauteur minimale entre deux points d'appui, ou entre le point d'appui le plus haut et la partie la plus basse du niveau supérieur de la barrière ou du moyen d'accès, doit toujours être supérieur ou égale à 1m10. Le moyen d'accès peut être pivotant ou coulissant verticalement ou latéralement, ou tournant, ou à enroulement...Lorsqu'il est pivotant, l'ouverture doit se faire vers l'extérieur de la piscine.

LES ALARMES : NF P 90-307

Plusieurs systèmes existent pour la piscine :

  • système de détection de chute et d’immersion
  • système de détection de passage

Les alarmes doivent être réalisées, construites ou installées de manière à ce que toutes les commandes d'activation et de désactivation ne puissent pas être utilisées par des enfants de moins de 5 ans. Les systèmes de détection doivent pouvoir détecter tout franchissement par un enfant de moins de 5 ans et déclencher un dispositif d'alerte constitué d'une sirène. Ils ne doivent pas se déclencher de façon intempestive. L'alarme protège le bassin et ses abords parce qu'elle permet de détecter l'intrusion d'un enfant âgé de plus de 9 mois dans la zone protégée. Tous les systèmes d'alarmes doivent pouvoir fonctionner 24h sur 24 quelles que soient les conditions atmosphériques, dans les limites précisées aux articles correspondant à chaque type de produit, et en dehors des périodes pendant lesquelles le système est volontairement neutralisé. Le système prévient en cas de défaillance pour quelque cause que ce soit et est pourvu d'un système de réactivation automatique. Le signal sonore doit pouvoir être audible depuis la maison dans le cadre de la vie courante. Pour prévenir le risque de désactivation par les enfants, ou par une action non intentionnelle, les systèmes doivent nécessiter au moins deux actions consécutives sur le système de déverrouillage pour le libérer, la seconde étant dépendante de la première qui est réalisée et maintenue ou nécessiter deux actions séparées mais simultanées agissant selon des principes différents ou faire appel à un code digital.

LES COUVERTURES DE SÉCURITÉ : NF P 90-308

La bâche de sécurité :

Après la baignade, la couverture rigide constitue un véritable “couvercle” qui empêche l’enfant de tomber à l’eau. Attention à la confusion avec la bâche souple flottante (type bâche à bulles) utilisée pour maintenir une certaine température de l’eau qui n’est pas un équipement de protection.

La couverture automatique :

Les lames doivent être constituées d’un matériau suffisamment rigide pour apporter une protection maximale.

La norme comprend des essais pour vérifier qu'il n'est pas possible de passer sous la couverture ou de coincer le torse d'un enfant de moins de 5 ans. Elle comprend aussi un essai de passage d'un homme de 100Kg plusieurs fois sur la couverture.

LES ABRIS : NF P 90-309

L’abri doit être refermé (fermeture sécurisée) après utilisation de la piscine. L’ouverture ne doit pouvoir s'effectuer que par un adulte.