PostHeaderIcon Fonctionnement d’une pompe de piscine et conseils

Fonctionnement d'une pompe

La pompe de votre piscine se fournit en eau auprès des aspirations du bassin (skimmer(s), bonde de fond, prise balais). L’eau est aspirée sous vide par une volute en plastique ou en laiton reliée à un arbre entrainé par un moteur électrique. Elle est ensuite poussée sous pression au travers du filtre avant d’être éjectée par les buses de refoulement dans le bassin.

Schéma d'une pompe de piscine

Pour ce faire, elle possède :

  1. Une volute, sorte de rotor qui entraine l’eau.
  2. Un pré-filtre qui permet le passage de l’eau dans un panier.
  3. Un panier qui conserve les impuretés pouvant bloquer la volute.
  4. Un couvercle garant de l’étanchéité.
  5. Un moteur électrique qui entraine la volute.
  6. Des entrées/sorties qui sont reliées à la filtration par des raccords.

Comment choisir sa pompe de piscine ?

Une pompe doit-être bien dimensionnée par rapport au filtre, ce qui est généralement le cas lorsqu’un professionnel installe votre bassin.

En cas de remplacement, il est conseillé de prendre une pompe qui a le même débit que celle d’origine. En effet, si la pompe est trop puissante, l’eau passe trop vite dans le filtre et risque d’altérer la capacité de filtration, voir de détériorer certains éléments. A contrario, si elle n’est pas assez puissante, le flux d’eau à travers le bassin sera trop faible pour conduire les saletés jusqu'au(x) skimmer(s). 

Comment connaitre la puissance de sa pompe ?

La puissance d’une pompe de piscine est inscrite sur une plaque présente sur le moteur et précédée de la mention « HP » pour (horse power). Si la plaque du moteur est endommagée, les numéros de pièces peuvent permettre de retrouver le modèle exact.

En cas de remplacement, il est intéressant d’opter pour le même modèle car les dimensions, la puissance et les entre-axes seront identiques. Ceci permettra un changement rapide sans modification de l’installation.

Toutes les pompes sont-elles les mêmes ?

La fabrication de pompe est un oligopole dans lequel une poignée de fabricants majeurs (Hayward, Sta-Rite, Pentair, GA,…) sont les leaders. Les moteurs utilisés sont quasiment toujours identiques (Hanning, Leroy Somer, …). Il n’y a pas énormément d’innovation dans ce secteur et la majorité des grandes marques possèdent des modèles éprouvés. Le combat s’opère désormais sur la consommation électrique qui est revue sans cesse à la baisse.

Chaque pompe est différente par son système hydraulique, sa forme, son panier, son couvercle ou encore sa couleur mais ceci ne permet pas de les différencier en termes de qualité.

Il y a des pompes bas débit pour les piscines hors sol ainsi que des pompes à moyen et haut débit pour les piscines enterrées. Le débit ainsi défini reflète la vitesse d’écoulement en sortie.

  • Les petites piscines et piscines hors sol doivent être munies de pompe à faible colonne d’eau comme les modèles (Dynamo ou Power Flow)
  • Les piscines de taille moyenne (moins de 50m3) peuvent utiliser un modèle Hayward Superpump ou GA Girotech.
  • Pour les piscines de plus de 50 m3, il est intéressant de s’orienter vers des modèles plus conséquents chez GA, les Pentair Challanger ou Ultra Flow et certaines Sta-Rite.

N’hésitez pas à observer les graphiques fournis par les constructeurs pour vous repérer entre le débit et la colonne d’eau. Ces représentations sont le seul vrai moyen de distinction entre les différentes pompes de piscine.

Dans tous les cas, pensez toujours au dimensionnement et sachez qu’un moteur plus petit sera moins gourmand en électricité. N’hésitez donc pas à comparer la consommation électrique des pompes en Watts et en Ampères.

Pompe de piscine en panne? Trouvez des solutions!

Filtration piscine : conseils, choix, types, fonctionnement et problèmes