PostHeaderIconCoque de piscine et principe de renforts

Nos piscines, fabriquées par le Groupe GA, possèdent toutes une structure autoportante, dont les renforts polyester de type « Omega » ou « Equerre » servent de bras compensateurs annulant les poussées intérieures et extérieures à la coque.

Les renforts sont fabriqués d’une seule pièce, ce qui éliminent les points faibles et les risques de pliures en assurant une liaison homogène entre les parties hautes et basses de la coque et ce, sur toute la périphérie de la piscine.

Renforts classiques de type « Omega »

Renforts Omega piscine coque

Les renforts verticaux de type « Omega » remplissent leurs rôles de leviers ou de bras compensateurs dès lors que la piscine, pleine d’eau, est remblayée a 50% seulement de sa hauteur.

En effet, avec l’aide de la pression d'eau exercée sur le fond (point A), les parois, maintenues par ces structures de renforts, ont tendance à pousser vers l'intérieur, créant une contre-poussée (point D) annulant la pression latérale de l’eau contenue (point C).

Les renforts horizontaux assurent une liaison rigide entre chaque élément de renfort vertical et empêchent donc toute amorce de flexion horizontale.

Renforts spéciaux de type « Equerre »

Equipée de renforts « Equerre » (commande spécifique sur les fonds plats), la piscine peut être remplie d'eau même hors-sol, si le fond de la piscine et la base des renforts verticaux reposent sur une assise stable et de niveau.

Renforts Equerre piscine coque

Renforts métalliques complémentaires

Des renforts métalliques tubulaires sont incorporés à certain endroits en fonction des modèles complétant la rigidité de l'ensemble.

De par leurs formes, leur conception et le principe de renfort, les piscines du groupe GA, sont capables, même vides, de contenir les poussées pluridirectionnelles (hors nappe phréatique et infiltration d’eau dans le terrain) sans qu'aucune déformation ne se produise.

Cette technologie permet d’allier l'étanchéité parfaite de nos piscines polyester monobloc à une résistance mécanique comparable à celle obtenue avec du béton.

Ce principe de renfort est protégé par le brevet n° 87 13 403 déposé par le Groupe GA.